Edito de la semaine

LOBBY OR NOT LOBBY

En notre beau pays paradoxal, nous avons tendance à tout mettre dans le même sac et à coller des étiquettes partout.

Nous vivons ainsi sous le règne de la confusion mentale. Le mal frappe à toutes altitudes, jusqu’aux plus hauts niveaux de la société dite organisée.

L’actualité vient de nous en donner un exemple.

Dans un même élan vertueux nous avons « dans le même temps », dénoncé le lobby du tabac et le lobby des industriels de la défense.

Serait-il illégitime de défendre le citoyen contre des malveillances externes comme peut l’être la recherche de profits ruinant sa santé à petit feu ?

Il est surprenant de voir qu’une déclaration *, qui ne nomme personne, puisse être considérée comme une réprimande d’un chef d’État-Major dont la mission est de faire des propositions inspirées par l’exécution de la mission des armées, de donner des avis au pouvoir exécutif et est appelé à s’exprimer devant les tenants du pouvoir législatif qui vote le budgets.

N’est-il pas insultant pour l’intéressé que les actions d’un grand responsable au passé irréprochable soient ravalées au rang de « pression et de commentaire » et avoisinent la dénonciation des lobbies des industries de la défense ?

Il ne peut s’agir d’une accusation personnelle qui devrait porter sur des faits précis, être formulée de manière explicite pour être juridiquement et historiquement défendable. Non sur des allusions et des insinuations sur la « foi » de bavardages autour de sujets sensibles qui appellent la discrétion. Le citoyen a été appelé à arbitrer un dialogue indirect entre le roi et son connétable. Avec chacun son vocabulaire. Il y eut certes des précisions, mais après la « bataille », par la voie d’un « porte-parolat » accusateur à contretemps et à contresens. Le pays des Francs aurait-il perdu sa franchise et découvert la finasserie ?

Face à l’insécurité le citoyen attend autre chose que des guerres intestines et picrocholines.

Toute malignité mise à part, la déclaration visait sans doute d’autres cibles. Ne pas les désigner risque de provoquer une dangereuse inquiétude générale comme le fit en d’autres temps l’annonce que des têtes allaient tomber.

Il semble bien ici que la polémique qui s’ensuivit fût le résultat d’un travail de réflexion, au sens optique du terme, des médias, du monde de la communication et de partisans tous heureux de saisir l’occasion de rompre quelques lances avec l’institution militaire et le premier des lanciers.

Comme l’a souvent démontré l’histoire, le citoyen pacifique doit se méfier du pacifisme. Ce courant de pensée a la vie dure. De mémoire d’homme, il n’a pas empêché le grand massacre de la première mondiale. Il a été aveugle à la montée du nazisme. De nos jours, il nous désarme face à la montée du terrorisme et tend à mettre en valeur des gens croyant tout savoir et n’avoir besoin ni d’avis ni d’alertes. Souvenons-nous de l’accueil fait, entre les deux guerres mondiales, aux ouvrages et aux propositions de Charles de Gaulle.

Tout tenancier de pouvoir a promis des jours meilleurs au citoyen, cherche son approbation sans faille et, sous le couvert de l’oriflamme de la démocratie, réprouve et au besoin réprime, toute velléité de critique. Songerait-on à interdire les commentaires ?

Mais de nos jours on ne peut pas couper le son au fou du roi, ni l’image à son connétable. Il ne reste plus qu’à leur couper la langue ou la tête.

Observons pour terminer que tous les lobbyings ne sont pas à mettre dans le sac de la péjoration.

Les domaines vitaux où prime la haute technicité, comme celui de la défense, s’accommodent mal de l’inconséquence, de la pusillanimité, de la procrastination.

Il y faut entretenir un enchaînement rigoureux des programmes et avoir continûment des projets en toutes phases de la réalisation qui vont de la recherche à la mise en œuvre en passant par les études, le développement, le prototypage, l’expérimentation, la fabrication en série, la mise en service.

L’emploi est sur le chemin. On ne peut entretenir chaque équipe sans lui donner du travail et on ne peut l’activer et la désactiver comme avec un interrupteur.

Il est lointain le temps où le roi Charles V le Sage (1338-1380) fit mettre auprès de lui les ossements de son connétable Bertrand du Guesclin et fit sculpter un gisant au pied de son propre tombeau en la Basilique de Saint Denis.

Pierre Auguste 
Le 26 juillet 2017

*« L’engagement que je prends devant nos concitoyens et devant les armées, je sais les tenir. Et je n’ai à cet égard besoin de nulle pression et de nul commentaire. » (Istres le 13 juillet 2017)

« Moi, j'ai des soldats sur des théâtres d'opérations, des gens qui attendent beaucoup, je les respecte, je leur dois la protection : l'intérêt des armées doit primer sur les intérêts industriels » (Istres le 13 juillet 2017)

Reprises par les médias, ces informations peuvent être rapprochées de cette autre selon laquelle « Emmanuel Macron a fait référence au lobby militaro industriel le 13 juillet à l'Hôtel de Brienne. »

Cette proximité dans un discours, cette concomitance dans la communication sans autre précision, peuvent, par une sorte d’entrainement visqueux et un glissement du vocabulaire, laisser entendre que le chef d’État Major des Armées était partie agissante de ce lobby indéfini.

Si c’était le cas, pourquoi ne pas le dire ? Pourquoi cette reconduction dans la mission ?
Et pourquoi cet éloge « posthume » ?

Si ce n’était le cas, pourquoi cette dernière volée de bois vert pour la forme d’une observation qui visait un ministère et non le président ?

Tous comptes faits, il n’est pas anodin d’avoir déclenché une telle puérile castagne pour dire que l’on a préféré l’avis du comptable à celui du guerrier.

 

Un nouveau service : le Pack Annonce PLUS

megaphoneEnligne a mis au point un nouveau service de recrutement : le Pack Annonce PLUS.
C’est le même service que le pack annonce qui vous permet toujours de diffuser une offre d’emploi sur ceux de nos 3.000 sites spécialisés où votre offre est pertinente, d’accéder librement à la CV-thèque, de bénéficier d’une remise en tête de page et d’un emailing chaque semaine, d’afficher votre logo et de mettre un texte illimité.

Pour moins de 100 € supplémentaires, le Pack Annonce PLUS vous permet en plus de bénéficier d’un effet de “boost” grâce à la diffusion payée, sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter, d’une publicité vers votre annonce.

La campagne vous permet d’élargir encore plus l’audience de votre offre et de faire venir encore plus vite des candidats.

Pour vos recrutement urgents, utilisez le Pack Annonce PLUS.

 

En savoir Plus

 

Libérez vous des petites cases

 

prisonsIl est un problème concernant l’emploi dont on parle peu, c’est celui du cloisonnement que chacun produit en enfermant l’autre dans des cases.

La méthode analytique divise pour comprendre. Diviser permet de nommer les parties et participe à la prise de possession mentale de la chose. Comprendre permet, notamment, normalement, de prendre des décisions éclairées.

Certaines petites phrases de recruteurs en disent long sur la société et ses problèmes.

Lire la suite...

 

Vive l'ambition

ambitionUn candidat malheureux aux élections présidentielles a dit “Le travail va se faire plus rare”...

Excepté “ce qui est pénible”,  “qui force à se lever tôt le matin” et qui peut “provoquer un burn-out”… sait-il vraiment ce dont il s’agit ?


En physique, le travail d’une force, c’est le produit d’une force appliquée à un objet, par la distance de déplacement de cet objet. Autrement dit : c’est de l’énergie qui permet de déplacer une certaine masse sur une certaine distance.

Peu de travail : petit objet déplacé et/ou petit déplacement, peu d’énergie déployée donc peu de moyens mis en oeuvre qui donnent peu de résultats.
Grand travail : gros objet déplacé et/ou grand déplacement, beaucoup d’énergie déployée, beaucoup de moyen mis en oeuvre et au bout du compte, normalement, beaucoup de résultats...

Lire la suite...

 

Lettre ouverte à mes amis Facebook

Tribune : Lettre ouverte à mes amis Facebook

 

Ce message est destiné à tous mes amis Facebook dont j’ai lu patiemment, et parfois stoïquement, pendant des semaines de campagne, les posts engagés.
Certains ont transformé mon mur en panneau d’affichage électoral en collant affiche sur affiche (souvent sur leurs propres affiches de propagande).
D’autres m’ont fait me protéger au fond de ma tranchée pour éviter les boules puantes balancées comme des grenades depuis des sites plus que nauséabonds.
Certains m’ont surpris par leur intolérance, leur sectarisme et leur fanatisme, d’autres pas.
Je vous rassure, si vous êtes en mesure de lire ceci, c’est que je ne vous ai pas sortis de ma liste d’amis car je vous aime bien quand même.

Personnellement, je n’attendais pas grand chose du résultat et je n’en n’attends toujours pas grand chose tellement ce qui est à changer doit sortir des esprits de chacun et non des urnes.

Cependant, j’ai eu envie de vous écrire car je me suis demandé ce que j’aurais fait si certaines configurations de 2eme tour s’étaient présentées. Je sais que j’aurais été déçu, dans certains cas j’aurais été, comme certains d’entre vous, en colère.
Comme certains d’entre vous, j’aurais certainement été tenté par l’abstention ou le vote blanc.

J’en appelle à votre sang-froid et à votre sagesse car chacun de vous en a, dans sa diversité et son authenticité. L’émotion de la déception va retomber vite au regard des 5 ans que nous allons passer avec le dirigeant que le peuple choisira.
Ce dirigeant aura des réformes complexes à mener pour relancer l'éducation, l’économie et l’emploi et réduire les inégalités dans un monde qui globalement ne fait pas de cadeaux aux faibles. Il ne pourra pas les mener seul.

Celui qui peut réussir sera celui qui ouvrira le plus les bras aux autres.
Faites ce que vous voulez mais, s’il vous plaît, votez.

 

Les enchainements catastrophiques

 

29 Juillet 1967, L’USS Forrestal, un porte avion américain en mission travaille dans un certain climat de routine. Les procédures de sécurité ne sont pas appliquées. La désinvolture et la décontraction conduisent des opérateurs à perdre conscience des énergies en jeu.


Soudain, une roquette est déclenchée par erreur. Il s’ensuit un enchaînement dramatique d’explosions, d’incendies et de destructions. La chaîne de commandement est détruite, les experts en incendie sont anéantis, les systèmes tombent les uns après les autres comme des dominos.
Une video a été tournée pendant cet événement.


Ce porte-avion est un cas d’école, huis clos, un système représentatif de tout système susceptible de s’auto détruire si certaines conditions sont remplies.
Un cas à écouter, comprendre et méditer...

 

http://gestion-des-risques.enligne-fr.com

 

 

L'éthique est elle morte ?

renaissanceCertains tentent de nous expliquer que l’éthique est “passée de mode” : lois des affaires, lois de la politique, loi du système, ils veulent nous faire croire que toute chose non interdite par la loi est de facto autorisée. Ils pensent que la dureté du monde justifie l'évitement des contraintes s’appliquant à chacun, que ce qu’ils obtiennent du système est dû dès lors qu’ils peuvent décider de se l’octroyer, de ne pas appliquer à soi les efforts demandés aux autres.
Le parfum suranné de la morale les fait sourire.

Comment caractériser l’éthique ?

L’éthique est le respect d’une priorité pour le bien commun et le bien des autres avant l’intérêt particulier.

Elle est un parfait alignement entre les arrières pensées, la pensée, les paroles et les actes et derrière ceci la volonté de ne pas tromper autrui.
Elle est le respect de la parole donnée.
Elle est de s’appliquer à soi même ce qui est demandé aux autres.
Elle est la remise en question de soi, sans concession, lors de situations d’échecs.
Elle est le respect de la notion de responsabilité, c’est à dire assumer les conséquences de ses actes.
Elle est le ciment d’une société.


Par glissements successifs, son défaut entraîne la corruption généralisée. Dans un système pyramidal, une personne corrompue à quelque niveau que ce soit dans la pyramide, “intoxique” ceux qui lui sont subordonnés. Si par malheur la tête est corrompue, toute la pyramide devient corrompue.
La corruption peut prendre de multiples formes : des plus amples aux plus insignifiantes en apparence. Toutes les formes concourent à la méfiance de l’autre, la défiance et finalement la crise.
La crise est la conséquence de la mise à l’écart de l’éthique car la crise est la conséquence du manque de confiance

L’éthique amène la confiance. La confiance facilite les échanges et redonne vie à l’économie...

Lire la suite...

 

La ténacité Enligne

 

 

http://enligne-fr.com

 

L'agilité enligne

 

http://enligne-fr.com

 

La mobilité enligne

 

http://enligne-fr.com

 

 

Normandie enligne

 

http://enligne-fr.com/normandie

 

 

Calvados enligne

 

http://enligne-fr.com/calvados

 

 

Bayeux enligne

 

http://enligne-fr.com/bayeux

 

 

Caen enligne

http://enligne-fr.com/caen

 

 

Lyon enligne

http://enligne-fr.com/lyon

 

 

Analyse de cause au service de la compréhension

complexiteEn technique d’analyse de causes, il est nécessaire d’étudier l'enchaînement des faits pour comprendre ce qui est.

Un angle d’attaque, peu pratiqué en particulier par la sphère médiatique, porte sur l’analyse de la non existence de certains faits dans les enchaînements étudiés.

L’actualité nous apporte tous les jours des exemples de ces analyses tronquées.

 

Un dossier portant sur des actes moralement contestables commis par un candidat à l’élection présidentielle française est communiqué à la presse 2 mois avant une élection présidentielle et 1 mois après des primaires d’un parti politique.

Les faits portent sur une période de 185 mois répartis entre Avril 1986 et Novembre 2013.

Lire la suite...

 

Pub enligne

 

Enligne remercie ses 36.000 abonnés Facebook

Enligne-fr.com remercie ses 36.000 abonnés Facebook
https://www.facebook.com/cvemploimissionstageenligne

Mis à jour ( Mercredi, 22 Mars 2017 20:51 )

 

Nouvelle forme du magazine Enligne

Enligne a changé la maquette de son magazine.

magazine

Enligne vient de changer la maquette de son magazine.
Vous pouvez la voir ici

http://enligne-fr.com/magazine

 

Pub de Enligne

La nouvelle pub de Enligne

 

Enligne en quelques chiffres et dates

Enligne en quelques chiffres et dates

 

<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivant > Fin >>

Page 1 de 8

Accessibilité
Increase Font Size Option 5 Reset Font Size Option 5 Decrease Font Size Option 5
Changer le fond
basic_bleu
Visiteurs
290 Visiteurs connectés